_

Dieu m'a dit

. 17.24 14°.4. J'ai prié Dieu. Seigneur donnez-moi du temps, j'ai tant de choses à faire lire, écrire, ces centaines de livre stockés, parqués, ayant faim, avides d'être lus, pleurant de ne l'être pas .... et Dieu en colère m'a dit tu rigoles ! mais qu'as-tu fait mon vieux de ta vieillesse, douze ans déjà que je t'ai mis en repos qu'en as-tu fait ? mais qu'en as-tu fait Vierge Marie !. Ben oui Dieu ne peut pas dire mais qu'en as-tu fait Bon Dieu ! J'ai baissé la tête, j'ai baissé les yeux ; Oh je sais je sais ne me dites pas, ce n'est ni glorieux ni reluisant ... Et moi a t-il fait je ne te répondrai pas, tes yeux voient encore ? Vois et regarde. Tes oreilles entendent encore ? entends et écoute. Tes doigts sont alertes ? prends ton stylo ton encre et ton papier qu'ils copulent avec les touches de ton clavier et écris mais écris autre chose que tes sempiternelles pitreries pitoyables et pathétiques ... Tu peux marcher encore ? Alors marche sur les plaines, parmi les mers, au coeur des monts. Tes neurones fonctionnent-ils ? Alors mets-les en oeuvre au bénéfice de toutes ces attentes, de tous ces sens ... Non tu ne pourras pas et c'est bien fait rattraper tes années perdues qui aujourd'hui sont ton cilice et qui te labourent le crâne ... Allez ne geins pas et file saisir le temps qui est là, ne regarde pas en arrière, fais comme si, comme si le compte à rebours de tes jours n'avait pas commencé.


_