_

Meurt-on heureux ?


17.08

Si la mort me hante, elle ne m'empêche pas de dormir.

Et je pense à toutes ces décennies qui m'ont été accordées et dont je n'ai rien fait enfin pas tout à fait, mais surtout que j'ai très souvent et terriblement gâchées parce que je n'ai pas été pas entouré par les personnes idoines, et parce que mon caractère ne m'a pas favorisé...

Je n'ai vu aucun de celles et ceux que j'ai vus mourir, mourir heureux. Je ne mourrai pas heureux, et c'est dommage, certes je pourrais et serais tenté d'en accuser un grand nombre mais en définitive ce sera ma faute.

Ce n'est pas un mea culpa, mais un constat point à la ligne.

_