_


Samedi 7 octobre 2017. 15.29. 17°. Marre de vivre, mais faut bien vivre. Il fait très beau. Je revois mes poèmes comme un écolier qui se prépare à ses compositions trimestrielles, mais les compositions trimestrielles existent-elles encore. La politique ne m'intéresse plus ils se laissent tous pousser la barbe. Je préfère les tueries de masse, les cataclysmes, ça divertit, ça change les idées .. J'écris un polar, ça me détend, ça me libère, j'expulse mes miasmes ..
_