.

Les mourants - j'aime la gaîté et ce qui remonte le moral - n'ont pas pour habitude de donner des conseils à ceux qu'ils laissent sur terre ...

Soit ! et moi je ferai de même tant aussi mes enfants se tapent de ceux que j'ai pu leur donner.

Mais enfin imaginant mes obsèques j'aimerais qu'elles fussent au lieu des stupides oraisons funèbres qui ne sont que des tissus de mensonges qui font croire que la ou le défunt était un sage, un exemple, un héros, j'aimerais qu'elles fussent l'occurrence unique d'une distribution des prix au cours de laquelle je ferai remettre à mes proches les plus chers ;

Une bible, Les Essais de Montaigne, Les Cinq livres de Relais, Citadelle de Saint-Expupéry, Les Traités politiques, esthétiques, éthiques de Baltazar Graciàn, et toute la poésie et le Théatre de Victor Hugo, et la poésie aussi de Aragon qui leur constitueraient un fonds dans lequel au cours de leur vie ils pourraient puiser, comme l'on dit ; " Aux fins utiles "

_